icon home icon contacts icon login

Association Neuchâteloise des Menuisiers, Charpentiers, Ebénistes et Parqueteurs

L’Association Neuchâteloise des Menuisiers, Charpentiers, Ebénistes et Parqueteurs a été fondée en 1938 par quelques entrepreneurs de la branche, des précurseurs et des pionniers puisqu’à cette époque déjà, ils avaient compris le bien fondé et l’utilité d’une association dans la défense des intérêts de la profession.

 

Aujourd’hui, l’association représente :

  • 48 raisons sociales (des entreprises de menuiserie. ébénisterie, charpenterie, parqueterie)
  • un peu plus de 400 travailleurs
  • une masse salariale d'environ 20 millions de francs

 

L’ANM exerce une action constante en faveur des entreprises qui lui sont affiliées en matière :

  • d’assistance administrative, notamment dans les procédures liées à l’établissement des salaires et aux conditions générales de travail (législation et conventions collectives de travail) ;
  • de conseils juridiques ;
  • de formation et de perfectionnement professionnels ;
  • de promotion des métiers ;
  • du respect des règles de l’art et du maintien d’une éthique professionnelle ;
  • de défense des intérêts de la profession et des entreprises auprès des autorités et des organisations de travailleurs.

 

Afin d’accroître son rayon d’activités et pour profiter des synergies induites par la collaboration avec des entités sœurs, l’ANM est membre :

  • de la FNSO, Fédération Neuchâteloise des associations professionnelles du Second Oeuvre, organisation faîtière des associations professionnelles neuchâteloises du second oeuvre (elle-même membre du BNMB - Bureau Neuchâtelois des Métiers du Bâtiment) ;
  • de la FRECEM, Fédération Romande des Entreprises de Charpente, Ebénisterie et Menuiserie, association patronale faîtière romande des entreprises de la branche ;
  • de l’UNAM, l’Union Neuchâteloise des Arts et Métiers, qui regroupe toutes les petites et moyennes entreprises du canton ;
  • de la Fer-Neuchâtel ;
  • de Lignum, organisme cantonal chargé de la promotion du bois sous toutes ses formes.

 

Groupe Neuchâtelois des Entreprises de Charpente (GNC)

En 1993, les charpentiers neuchâtelois ont décidé de créer un groupe semi-autonome, avec siège social et gestion administrative au secrétariat de l'ANM.

 

Objectifs de ce groupement : favoriser le contact entre les membres exerçant une activité prépondérante dans le domaine de la charpente, développer les échanges entre les entreprises, défendre les intérêts de la profession et promouvoir la formation de charpentier.

 

Le GNC est membre du GRC, Groupement Romand des Entreprises de Charpente.